comparer mutuelle NAC

Envisagez-vous d’acheter un lapin pour le bonheur de votre enfant ? Dans ce cas, ce petit guide vous intéressera sûrement. En effet, il intègre toutes les informations pertinentes sur cet animal, y compris ses spécificités, les soins, etc.

caracteristique lapin

Quelques mots sur le lapin

Le lapin figure dans la liste des mammifères herbivores. Il se démarque surtout par sa queue touffue et courte ainsi que par ses oreilles un peu longues. Ces derniers ont une sensibilité très développée. Le nez de cet animal ne cesse de renifler dans le but de déterminer les odeurs dans son entourage. Son museau, quant à lui, comprend plusieurs moustaches qui sont également très sensibles.

Sachez que le lapin n’est pas classé dans l’ordre des rongeurs, car il dispose de 4 incisives à la mâchoire supérieure (les rongeurs ont seulement 2 incisives). Il vit en groupe et alerte immédiatement les membres en cas de dangers. Pour ce faire, il tape la terre avec ses pieds.

maladie courante lapin

Comment prendre soin du lapin ?

Il est possible de garder son lapin en bonne santé. Pour cela, il suffit de lui faire suivre un régime alimentaire adéquat. Dans la pratique, privilégiez le foin et les légumes frais. Vous pouvez également lui donner des granulés d’excellente qualité. Si vous remarquez que l’animal grossit, n’hésitez pas à supprimer les aliments trop calorifiques de son régime. Outre la nourriture saine, la pratique d’une activité physique quotidienne aide l’animal à rester en forme.

devis mutuelle nac

Il est donc conseillé de le sortir de temps en temps de sa cage. Bien sûr, une surveillance s’impose afin d’éviter les éventuels problèmes. Le plus important est de faire vacciner l’animal pour l’aider à lutter contre la maladie hémorragique virale et la myxomatose.

Comment savoir si son lapin est malade ?

Même en prêtant un maximum d’attention à l’animal, celui-ci peut toujours tomber malade. Comment reconnaître qu’il n’est pas dans son état normal ? Parmi les symptômes les plus populaires, on retrouve le manque d’appétit et la diarrhée. Notons tout de même que les maladies peuvent se présenter de différentes manières. Le lapin peut par exemple souffrir d’anorexie, de pasteurellose, d’obésité, de fracture, de coccidiose, etc. En cas de problème donc, il est conseillé de contacter immédiatement un vétérinaire. Celui-ci possède le savoir-faire ainsi que l’expérience nécessaire pour prescrire un traitement adapté à la situation.

Assurer son lapin

Toutes les compagnies d’assurance pour animaux ne proposent pas forcément de formules pour les lapins. Ce sont des petits animaux spécifiques et parfois difficiles à appréhender, surtout pour des assureurs non spécialisés. Nous vous conseiller de regarder notre sélection sur cette page : http://mutuelle-animal.com/nac/.