comparer mutuelle animal

Lorsque l’on pratique l’équitation ou que l’on exerce un métier en relation directe avec des chevaux, il est essentiel de bien s’assurer afin de se protéger des risques liés à cette activité. Certaines garanties peuvent être incluses dans les assurances habitations, et d’autres doivent être souscrites chez un assureur spécialisé.

assurance cavalier

Les assurances pour les personnes

Selon l’article 1385 du code civil concernant l’équitation, un équidé est sous la responsabilité de la personne qui en a la garde. Une assurance responsabilité civile permet de réparer les dommages corporels et matériels causés à une tierce personne par le cheval.

Pour protéger les cavaliers des dommages qu’ils peuvent subir lors d’un accident, qui reste dans le cadre de leur activité, les compagnies d’assurances proposent des garanties pour rembourser les frais médicaux et/ou d’hospitalisation, ou bien de verser des indemnités en cas de décès, d’invalidité ou de perte de revenus. Certaines compagnies assurent que les cavaliers uniquement lors de l’entraînement et non pendant une compétition.

assurance chevaux

devis mutuelle chien chat

Les assurances pour les chevaux

Selon son utilisation, son âge et sa valeur, le cheval peut être assuré avec différentes options :

  • La garantie mortalité indemnise le propriétaire en cas de décès du cheval résultant d’une maladie ou d’un accident. Les décès causé par un dopage ou d’un abattage administratif par exemple ne sont pas couverts.
  • La garantie frais vétérinaires et/ou chirurgicaux rembourse les dépenses liées à une maladie, une blessure ou à une opération chirurgicale de l’équidé.
  • L’assurance invalidité permet au propriétaire de percevoir un capital en cas d’incapacité totale ou partielle, suite à une maladie ou une blessure de sa monture.

Un cheval peut être assuré contre le vol, mais chaque compagnie impose ses propres conditions : par exemple, il peut être demandé que le cheval soit identifié et pucé, ou que son pré soit équipé d’une barrière avec un cadenas, ou que le cheval passe la nuit dans un box d’une écurie…

Assurance pour le transport d’un cheval

Il est possible d’assurer son cheval lors de son transport. Selon les cabinets d’assurances, cette garantie peut être prescrite annuellement ou temporairement. Cette assurance permet d’obtenir une indemnité en cas de décès ou d’invalidité, et d’être remboursé des frais de rapatriement et des frais vétérinaires occasionnés par un accident de la route.

Certaines assurances imposent certaines conditions, par exemple que le cheval soit âgé de 6 mois à 23 ans ou qu’il ait un numéro SIRE (Système d’Information Relatif aux Équidés).

Professionnels de l’équitation : Qu’apporte une assurance pour vos animaux ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *