comparer mutuelle animal

Les propriétaires de chats sont plus laxistes que les maîtres des chiens en matière de prévention. En tout cas, c’est ce que laissent croire toutes les statistiques. En réalité, un chat sur deux, contre plus de deux chiens sur trois, est à jour de leur vaccin. D’ailleurs, les vaccins ne sont pas à négliger pour permettre à Félix de gambader en toute santé dans la maison. Il est logique que plusieurs propriétaires de chats s’intéressent aux soins vétérinaires préventifs des chats étant donné que ces derniers ont régulièrement accès à l’extérieur et sont plus susceptibles de faire de mauvaises rencontres.

soins preventifs chat

Les vaccins indispensables pour le chat

Tous les propriétaires peuvent vacciner leurs chats contre plusieurs maladies potentiellement graves. Heureusement, tous les vaccins importants peuvent être administrés simultanément à l’animal. Une étude lancée par European Advisory Board on Cat diseases précise que le chat sera protégé d’un grand nombre de maladies comme la leucose féline, le coryza, la panleucopénie infectieuse féline autrement appelée typhus du chat, la rage ou encore la Chlamydiose. À l’âge de 4 mois, Une injection supplémentaire sera recommandée dans le but de prévenir d’autres maladies dans des situations particulières.

À son âge adulte, ce sera le vétérinaire qui ciblera les éventuelles maladies pouvant atteindre le chat. Cela sera défini en fonction de son mode de vie. Par ailleurs, le vaccin contre la rage sera obligatoire dans le cas où les voyageurs traversent les frontières avec leurs chats.

devis mutuelle chien chat

traitement anti parasite chat

Traitements antiparasitaires

Pour préserver une bonne santé à son chat, il est conseillé de prévenir l’infestation par des puces. En effet, si le propriétaire voit au moins une puce sur le pelage du chat, il faut savoir que presque 100 fois plus de puces sous forme de larve seront présentes dans la maison. Dans ce cas, il est conseillé de traiter l’ensemble de l’habitat. Après avoir réduit à néant toutes les puces dans l’appartement, il faudra agir au plus vite pour éviter que ces dernières ne se propagent vite.

Son chat en bonne santé

En principe, les chats peuvent transmettre des vers intestinaux à son propriétaire. Par contre, il est déconseillé de laisser son chat vagabonder dans le cas où il n’est pas vermifugé. Dans ce cas, il peut contaminer les jardins ou d’autres parties de la maison. Le choix pour les vermifuges et la fréquence pour l’administrer dépendent exclusivement de son mode de vie. Généralement, un chat doit être vermifugé suite à une infection par des puces.

Les soins vétérinaires préventifs des chats
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *